Alternatives aux pesticides : nos méthodes écolo

alternatives-pesticides
rénovation maison
La maçonnerie
formation bricolage
Le second oeuvre
L'électricité
La plomberie

Alternatives aux pesticides : oui, mais lesquelles ?

Afin de ne pas dégrader encore plus notre planète et de conserver précieusement votre jardin, nous allons vous présenter diverses alternatives aux pesticides dans le but d’utiliser le moins, voire plus du tout, de produits toxiques. Pour cela, il n’y a rien de plus simple que d'observer et comprendre la nature ainsi que tout ce dont elle est composée. Il faut savoir les besoins des plantes et savoir comment elles vivent afin de pouvoir mettre en place des méthodes qui ne sont pas dangereuses à leur évolution.

 

1ère alternative pesticides : les rotations de culture

La rotation de culture contient plusieurs points positifs. Changer vos plantations peut vous paraître pénible et à un certain coût mais sachez qu’il est surtout très économique et bénéfique. Force est de constater qu’il :

  • permet l’entretien de la fertilité des sols à long terme : certaines plantes nécessitent plus de nutriments que d’autres et en les alternant, nous évitons un appauvrissement du sol

  • maintient le potentiel mycorhigène du sol

  • limite les pressions parasitaires

/!\ Attention à ne pas cultiver la même espèce, de même famille, et celles sensibles aux mêmes maladies. De plus, il faut les distancer de 2 années consécutives au même endroit car les maladies et les parasites ne feront que s’amplifier /!\

 

2ème alternative pesticides : l’association de cultures

Comme le titre nous l’indique, associer diverses cultures permet de faire profiter aux plantes les propriétés de leurs voisines et de ne pas créer une multitude de plantations, limitant ainsi les parasites et animaux nuisibles.

Il faut savoir également que le choix des semences est fondamental. Les variétés rustiques de votre région, les anciennes variétés et les non-hybrides sont souvent plus adaptées à votre jardin/milieu de culture et vous donneront de meilleurs résultats. Certaines ne vous donneront pas de beaux fruits mais croyez-nous, le goût sera au rendez-vous.

 

 3ème alternative pesticides : des solutions faites maison

Pour faire partir les pucerons sur les arbres fruitiers, nous vous conseillons de :

  • mettre des colliers gluants autour du tronc afin que les fourmis ne puissent plus monter dans l’arbre pour traire le miellat des pucerons et les protéger. Ils seront ainsi exposés à leurs prédateurs naturels

  • mettre des voiles ou des filets de protection durant la période où les ravageurs s’installent.

 

Pour se débarrasser des trois insectes suivants, voici nos indications :

  • Les pucerons : pulvérisez de l’eau savonneuse (savon de Marseille) ou vinaigrée

  • Les fourmis : mettez des citrons pourris sur leur passage

  • Les moustiques : placez des pieds de géraniums, de lavande, de basilic pour les faire partir

 

4ème alternative pesticides : les extraits végétaux

Ortie, thym, prêle, fougère, et encore plein d'autres plantes connues de tous sont fréquemment utilisés en décoction, en infusion ou en macération.

Ce que nous vous proposons, c'est de :

  • Récupérer, dans de l'eau ou dans de l'huile, les éléments produits par une plante afin de l'utiliser sur les cultures. Selon le mode de préparation et la dilution, une même plante peut avoir différents usages pour notre plus grand bonheur.

  • Servez-vous donc des extraits végétaux comme répulsif, insecticide et fongicide ou comme renfort du compost, ou bien comme engrais ou encore comme un biostimulant de la plante ou de la flore microbienne du sol.

5ème alternative pesticides : les animaux

Bien évidemment, nous n’avons pas oublié nos amis les animaux et eux non plus. Nous vous partageons donc quelques astuces.

  • Tout d’abord celle avec du crottin de cheval. Oui on sait, son intitulé n'est guère attirant, mais il est en revanche très utile. Il permet de repousser les chats qui viennent gratter sur vos bandes fleuries, en plus de faire profiter vos plantes de cet apport d’engrais. L'on ne vous a pas déjà dit de ne pas juger les apparences ?

  • Il y a également l’astuce avec des poils de chien ou leur urine, qui vous seront utiles pour dégager les trous de taupes puisque ces derniers s’enfuiront grâce à l'odeur du chien.

 

Nous avons terminé ! Pour tous autres renseignements ou envies de projet, contactez-nous pour découvrir nos cours de bricolage à domicile avec nos coachs travaux, situés de partout en France.

 

Pour le jardinage, découvrez notre site thématique moncoachjardin.com qui propose des cours de jardinage.

A très vite sur Mon Coach Brico !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *