In Conseils brico

Fournissant aux occupants de l’eau chaude au quotidien, le chauffe-eau est un élément clé du confort du logement. Mais comme tout équipement sanitaire, il nécessite d’être entretenu régulièrement pour bien fonctionner. Alors à quelle fréquence faut-il entretenir son ballon d’eau chaude, quand appeler le plombier et comment procéder ?

La fréquence d’entretien d’un chauffe-eau à gaz

La fréquence et les opérations d’entretien dépendent essentiellement du type de chauffe-eau. Pour un chauffe-eau à gaz, le décret n°2009-649 du 9 juin 2009 impose un entretien annuel des chaudières dont la puissance se situe entre 4 et 400 kilowatts. À la charge du locataire, cet entretien doit être réalisé par un professionnel certifié.

Le professionnel devra réaliser toute une série d’opérations : nettoyage de l’injecteur, du souffleur et de son filtre, détartrage du corps de chauffe, remplacement du clapet et du joint de l’arrivée d’eau, etc. Il doit ensuite vous remettre sous une quinzaine de jours une attestation d’entretien annuel, qu’il faudra préserver pour prouver que vous avez rempli vos obligations légales en cas d’éventuel sinistre.

PlombierPhoto d’un plombier à Tours en pleine intervention

La fréquence d’entretien d’un ballon d’eau chaude électrique

L’entretien du ballon d’eau chaude électrique ne relève pas d’une obligation légale, mais reste pourtant essentiel. L’eau est le principal ennemi de ce type de chauffe-eau. En effet, sa résistance est constamment en contact avec l’eau et va progressivement se couvrir de calcaire, s’entartrant plus ou moins rapidement. Ce phénomène va avoir un impact sur les performances de votre ballon d’eau chaude. L’appareil va non seulement avoir plus de mal à vous fournir de l’eau chaude, mais il va aussi consommer plus d’électricité et faire plus de bruit.

Il est alors recommandé d’actionner manuellement le groupe de sécurité chaque mois, pour s’assurer qu’il fonctionne correctement, et de le changer tous les 3 ans. C’est essentiel pour que vous ne soyez pas tenu responsable en cas de dégâts des eaux dus à une fuite du chauffe-eau, dans le cas où votre groupe de sécurité daterait de plus de 3 ans. Tous les 2 à 3 ans, il faut également réaliser une vidange et un détartrage, que ce soit pour un chauffe-eau avec résistance blindée, ou un chauffe-eau avec résistance stéatite.

Entretien d’un ballon d’eau chaude électrique : faut-il faire appel à un plombier ?

Même s’il se résume à une vidange et un détartrage périodiques, l’entretien d’un chauffe-eau électrique est une opération délicate. Il nécessite de vider la cuve, de démonter la résistance pour la nettoyer ou la remplacer si nécessaire et enfin de refaire le montage. Recourir aux services d’un plombier professionnel permettra d’avoir un travail de qualité, selon les règles de sécurité et les préconisations du fabricant. Cela évitera également d’endommager certains éléments à cause de mauvaises manipulations. Cette opération nécessite d’ailleurs un certain nombre d’outils, tels que des disques à tronçonner, des gants, un set de microvissage et un jeu de clés.

Le bon entretien de votre ballon d’eau chaude est primordial pour en assurer la longévité, mais aussi pour profiter d’un fonctionnement optimal.

Recent Posts

Leave a Comment

0

Start typing and press Enter to search

Panier
There are no products in the cart!