In Astuces, Blog base du bricolage, Conseils brico, Conseils travaux
Comment bénéficier d’un crédit d’impôt pour une chaudière gaz à condensation

Comment bénéficier d’un crédit d’impôt pour une chaudière gaz à condensation ?

L’Etat met en place de nombreux dispositifs pour favoriser l’économie d’énergie. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est un avantage fiscal très intéressant accordé aux propriétaires ou locataires d’un immeuble qui prend des mesures nécessaires pour améliorer la performance énergétique de leur logement. Vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt en installant une chaudière gaz à condensation chez vous. 

Investir dans une chaudière gaz à condensation à haute performance énergétique

Pour l’année 2019, la reconduction du crédit d’impôt pour les chaudières gaz à condensation vous permet de profiter de la réduction en remplaçant votre vieille chaudière. La loi prévoit toutefois une efficacité énergétique saisonnière minimum de 92 % pour que la chaudière gaz soit éligible, ce qui est effectivement le cas des modèles à condensation. 

Bien que toutes les chaudières à condensation aient le label THPE, ce type d’équipement ne dispose pas aujourd’hui des subventions maximales disponibles : celles-ci mettant davantage en avant la valorisation des énergies renouvelables.

Il existe cependant des équipements, fonctionnant au gaz et s’adaptant à votre installation actuelle, qui utilisent une source d’énergie renouvelable additionnelle pour fonctionner, ce qui les rend moins énergivores et leur permet de prétendre à des montants d’aides plus importants.

Prenez le temps de vérifier ce critère avant de choisir votre nouvelle chaudière. C’est par exemple le cas de la BOOSTHEAT.20 – qui combine l’efficacité de la chaudière à condensation et de la pompe à chaleur – ce qui la rend hybride et particulièrement performante. 

En général, l’efficacité énergétique saisonnière est indiquée sur la fiche descriptive du produit. Une chaudière gaz à condensation à haute performance énergétique réduit en général votre facture de 20% comparé à une chaudière d’ancienne génération, quand les modèles hybrides peuvent atteindre 50% d’économies. Cela permet d’amortir aussi leur prix. 

Par ailleurs, notons que l’hybride BOOSTHEAT.20 vous permet aussi de contribuer à la protection de l’environnement par la diminution des émissions de CO2 émises dans l’atmosphère. Investir dans l’installation d’une chaudière gaz condensation à haute performance énergétique est donc un investissement rentable, économique et écologique ici. 

D’autres conditions à remplir pour obtenir votre crédit d’impôt

Rappelons en premier lieu que seuls les contribuables en France sont bénéficiaires de ce crédit d’impôt. À part l’efficacité énergétique saisonnière de la chaudière, la loi dispose d’autres conditions d’éligibilités à cet avantage fiscal, qui excluent les conditions de ressources. Tout d’abord, la nouvelle chaudière gaz à condensation doit être installée dans sa résidence principale achevée depuis plus de 2 ans. Ainsi, vous pouvez remplacer la chaudière de votre maison individuelle – ou bien votre appartement si vous vivez dans un immeuble collectif – à condition qu’elle soit votre habitation principale. Les travaux d’installation de votre chaudière doivent également être effectués par une entreprise Reconnue Garant de l’environnement ou RGE. Si vous souhaitez obtenir votre crédit d’impôt, remplissez cumulativement les conditions citées. 

Connaitre le montant du crédit d’impôt 

En principe, le montant du crédit d’impôt est fixé à 30 % des dépenses engagées pour l’achat et la pose d’une chaudière gaz à condensation. Toutefois, un plafond légal vient limiter la somme octroyée. Il est fixé à 8 000 euros pour un célibataire, 16 000 euros pour un couple marié ou pacsé. Le montant est majoré de 400 euros par personne à charge. S’agissant d’une chaudière gaz à condensation à haute performance énergétique, la loi impose un plafond de 3 350 euros. Sur le marché, vous pouvez facilement trouver votre chaudière à un prix inférieur à 3 350 euros. Des simulateurs en ligne sont disponibles pour connaître a priori le montant de votre crédit d’impôt par rapport aux travaux d’installation que vous souhaitez réaliser. 

Les avantages financiers cumulables avec le CITE pour le changement d’une chaudière

Le crédit d’impôt est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro, un dispositif permettant de financer le remplacement de votre chaudière. Vous avez la possibilité d’obtenir un prêt de 10 000 à 30 000 euros selon l’ampleur des travaux. Les travaux peuvent aussi ouvrir droit aux aides de l’Anah. Renseignez-vous aussi sur les aides territoriales et les primes énergies qui accordent des avantages financiers conséquents. Par ailleurs, un taux de TVA réduit à 5,5% est envisageable. Visiter le site de Quelle Énergie pour trouver des conseils essentiels avant d’investir. Signalons aussi que le dépôt de la demande d’aide doit se faire avant la signature des devis. 

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Recent Posts

Leave a Comment

0

Start typing and press Enter to search

Panier
There are no products in the cart!