Comment faire son installation électrique soi-même ?

Faire son installation électrique soi-même peut paraître compliqué. Pourtant, si vous êtes bricoleur et que vous avez une certaine notion de base dans le domaine, vous pouvez réaliser les travaux haut la main. Dans cet article, nous allons vous apprendre de A à Z les différentes étapes que vous devez suivre pour installer correctement et en toute sécurité l’installation électrique chez vous. Une fois cette installation réalisée, il conviendra de bien choisir son fournisseur d’électricité afin de payer le prix du kWh le plus juste et le plus intéressant.

Connaître et respecter la norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100 est une norme établie par l’ensemble des fournisseurs filaires électriques. Celle-ci prévoit en amont d’améliorer la gestion et le bon fonctionnement électrique des logements individuels, des bâtiments industriels ou commerciaux. Elle tend également à renforcer la sécurité des utilisateurs et à inciter ces derniers à mettre en place une installation répondant aux besoins de l’évolution technologique.

Parmi les règles prescrites dans la norme NF C 15-100, citons les normes de sécurité que vous devez impérativement connaître concernant les appareillages électriques obligatoires. En effet, l’installation électrique d’une habitation doit être équipée des appareils et dispositifs suivants :

  • un compteur électrique pour mesurer la quantité d’électricité consommée ;
  • un disjoncteur principal pour couper le courant sur l’ensemble de l’installation ;
  • un tableau électrique qui protège l’installation électrique et les personnes contre les fuites de courant ;
  • des fusibles ou des disjoncteurs d’appoint posés à la sortie de chaque circuit, qui protègent contre les surintensités ;
  • des gaines électriques pour assurer la protection mécanique des câbles électriques.

Établir un plan d’installation électrique

Vous connaissez maintenant quels sont le matériel et les appareils nécessaires pour une installation qui respecte la norme. Désormais, vous devez dresser un plan clair de votre circuit électrique. Ce plan vous permettra de déterminer la quantité de matériel indispensable pour l’ensemble de la maison et de définir l’emplacement exact de chaque élément. Vous pouvez dresser votre plan d’installation électrique à la main. Vous aurez besoin d’un crayon, d’une règle et d’une feuille quadrillée. Pour commencer, dessinez le plan intérieur de votre maison : les murs, les séparations, les portes et les fenêtres. Positionnez ensuite sur ce plan l’emplacement de chaque appareil électrique pièce par pièce suivant vos besoins. Placez par exemple deux prises femelles dans la cuisine, l’une près de la porte et l’autre à proximité du plan de travail. N’oubliez pas l’installation électrique de l’extérieur.

Mise en œuvre de l’installation électrique

Il existe trois manières de poser votre installation électrique : encastrée, apparente ou mixte. La poste encastrée consiste à dissimuler les câbles et tous les accessoires électriques dans le mur à l’intérieur d’une gaine électrique. Ce type de pose est plus compliqué à réaliser mais il propose un rendu discret. La pose apparente met en évidence les différents éléments électriques : les fils sont fixés par des attaches filaires tout en suivant les plinthes et les bordures de mur pour être moins voyants. Quant à la poste mixte, on n’aperçoit que les gaines électriques : les appareillages et les câbles sont placés sous les conduits. Installez en premier temps les sources électriques tels que les interrupteurs et les prises femelles. Ensuite, si vous avez choisi la poste encastrée ou mixte pour votre installation, tracez les tranchées dans lesquelles vont être dissimulés les câbles. Introduisez les fils dans les gaines, réalisez le branchement électrique puis fixez par des attaches ou des clous. Remettez le courant pour tester si votre opération a réussi. Si c’est le cas, il ne vous reste plus qu’à combler les saignées pour des installations encastrées.

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

0

Start typing and press Enter to search

Panier
There are no products in the cart!