In Astuces, Conseils brico, Conseils travaux, Non classé
lutter contre l’humidité

Comment lutter contre l’humidité d’intérieur ?

Les problèmes d’humidité d’intérieur, on en rencontre toutes les saisons, automne, hiver et même en été. Pour y mettre fin à ce fléau, qui est source d’insalubrité dans notre logement, il faut commencer par déterminer la nature d’origine de l’humidité afin d’y approprié les mesures spécifiques. Voici comment y mettre un terme aux problèmes d’humidité. 

 

Lutter contre l’humidité : les différentes origines de l’humidité

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de l’humidité, mais parmi les sources principales on citera : 

  • La condensation :

Le phénomène de la condensation se produit quand la température à l’intérieur d’une pièce ou de la maison est plus élevée que l’extérieur. Sous l’effet de la haute température, l’air se condense et se transforme en vapeur d’eau ou en buée dès qu’il entre en contact avec un corps froid. Les salles d’eau dont la douche sont les plus souvent exposées à ce phénomène de condensation. L’accumulation excessive d’humidité va créer une condition favorable au développement des bactéries et des moisissures. 

  • L’infiltration

Il s’agit ici d’un problème d’origine technique ou mécanique rencontrer au niveau des systèmes de canalisation ou des réseaux d’eau du bâtiment. Cela peut être une fuite de plomberie causée par un mauvais raccordement, par une mauvaise qualité des joints ou par la vétusté du matériel. 

  • La capillarité

Quand l’humidité se rencontre dans la partie basse de la construction, c’est qu’il y a une remontée d’humidité par capillarité. La maison n’a pas une bonne exposition au soleil ; cependant l’humidité venant du sol s’infiltre progressivement à travers les parois poreuses des murs. La capillarité peut détériorer la structure des constructions si elle n’est pas arrêtée à temps. Elle peut également endommager les installations électriques ainsi que les mobiliers qui sont en contact direct avec le sol ou les murs. 

 

Lutter contre l’humidité : les différentes techniques

Que l’humidité ait été produite par condensation, infiltration, par capillarité ou autres facteurs, voici les meilleures techniques pour éviter son apparition :

  • Bien ventiler et aérer l’intérieur :

Ouvrez les fenêtres et toutes les ouvertures au moins 5 à 10 minutes chaque jour. Cela permettra également de renouveler l’air à l’intérieur de la maison et de faire échapper l’humidité. Quant aux salles d’eau qui sont en permanence exposées à l’humidité, installez- y des systèmes de ventilation ou un déshumidificateur

  • Vérifier l’étanchéité de la structure

L’étanchéité de la maison garantit une meilleure isolation thermique et réduit les problèmes d’humidité. Si votre construction est faite de matériaux poreux comme des briques en terre cuite, du parpaing ou du plâtre, pensez à mettre en place une barrière d’étanchéité comme un film géotextile pour éviter les problèmes de capillarité. Vous pouvez également appliquer du produit d’imperméabilité spécial sur les murs avant de poser les revêtements. 

  • Réparer les plomberies défectueuses

Trouvez les tuyaux ou les systèmes de canalisation endommagés puis passer aux éventuelles réparations.

  • Ne pas boucher les bouches d’aération

Nos premiers gestes c’est de boucher les bouches d’aération quand la température intérieure n’arrive pas à atteindre la température optimale idéale pour notre confort et pour éviter que l’air chaud ne s’échappe. L’atmosphère intérieure va trop se réchauffer et provoquer ainsi la condensation de l’air. 

  • Éviter de faire sécher son linge à l’intérieur

L’eau contenue dans les linges mouillés vont s’évaporer et s’accumuler dans la pièce. Cependant, pensez à faire sécher vos linges dans un endroit bien ventilé si vous n’avez pas le choix de les installer à l’extérieur. 

  •  Aménager un bon système d’évacuation d’eau de pluie

Pour lutter contre les remontées capillaires, assurez- vous que votre système d’évacuation d’eau de pluie telles que les gouttières soit bien fonctionnel. Veillez à ce que l’eau de pluie ne puisse se stagner au pied de vos murs. 

 

Lutter contre l’humidité : autres astuces pour absorber l’humidité

Si l’humidité s’est déjà installée dans votre maison, voici quelques astuces faciles qui pourront vous aider à réduire son apparition :

  • Placez un sac contenant du charbon végétal dans la pièce où la moisissure s’est développée. Le charbon va absorber l’humidité mais aussi toutes les odeurs désagréables 
  • Pulvérisez du mélange de vinaigre et du bicarbonate sur les traces d’humidité. 
  • Parsemez du carbonate sur les tâches d’humidité au plancher
  • Disposez les meubles de manière à laisser une bonne circulation de l’air. Ne les placez pas directement contre les parois des murs ; 
  • Installez des extracteurs d’air dans les endroits où l’air naturel fait défaut. 

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Recent Posts

Leave a Comment

0

Start typing and press Enter to search

Panier
There are no products in the cart!