In Conseils brico, Conseils travaux
Installer un récupérateur d’eau de pluie

Installer un récupérateur d’eau de pluie

L’eau c’est la vie, pourtant elle se fait de plus en plus rare. Heureusement que la nature nous propose une source d’eau quasiment gratuite et de bonne qualité : la pluie. Pour profiter pleinement de l’eau de pluie, il suffit d’investir dans un récupérateur d’eau. L’installation d’une cuve aérienne est assez simple, ce qui n’est pas le cas avec les récupérateurs d’eau enterrées. 

 

Installer un récupérateur d’eau de pluie : focus sur les cuves de récupération

Un récupérateur d’eau de pluie est un récipient de capacité variable variant de 300L à 5000L. Il est raccordé en amont, au système d’évacuation d’eau ou des gouttières de la maison et se termine par une sortie d’eau ou un simple robinet. Il est équipé d’un système de filtrage qui permet de tamiser les déchets ou les résidus assez gros qui proviennent des toitures. Il existe notamment deux types de cuve dont la cuve extérieure qui a une capacité assez réduite, et la cuve enterrée qui propose une capacité plus étendue. La cuve extérieure est facile à installer ; elle ne nécessite aucune opération lourde. Quant au montage des cuves enterrées sont plus complexes. Pour assurer leur bon fonctionnement, elles doivent être équipées : 

  • D’une pompe qui assure l’acheminement de l’eau vers la cuve,
  • D’un système de filtration pour débarrasser les impuretés,
  • D’un système d’aération,
  • D’un anti- retour pour permettre au réseau de distribution d’eau potable usuelle de fonctionner à nouveau une fois que le réservoir d’eau récupérée est vide, 
  • D’un indicateur de niveau,
  • D’un trop plein.

Les cuves enterrées proposent deux options possibles : pour des usages uniquement extérieurs(arrosages) ou pour des utilisations mixtes à l’extérieur et à l’intérieur (jardin et sanitaire). 

En ce qui concerne les réglementations liées à la mise en place d’un récupérateur d’eau de pluie, 5 obligations sont à tenir compte :

  • Ne recueillir que l’eau provenant des toitures
  • Aucune distribution d’eau directe pour les utilisations sanitaires ou alimentaires.
  • Mise en place d’un système de distribution spécifique pour les réseaux d’eau potable
  • Mise en place d’un panneau d’avertissement pour les eaux non traitées
  • Aviser la mairie pour l’utilisation des eaux pour des usages sanitaires. 

 

Installer un récupérateur d’eau de pluie : pose cuve extérieure

Avant de procéder à la mise en place de votre récupérateur d’eau de pluie, pensez à réunir les outils nécessaires telle qu’un crayon, du papier abrasif, un niveau à bulle, une visseuse ou perceuse, un tournevis cruciforme et une scie cloche. Une fois que vous avez à portée de main tous les outils, découvrez les différents kits ou pièces qui composent le récupérateur. Rassemblez les pièces qui vont de pairs pour vous faciliter le montage. 

Préparez ensuite le support sur lequel sera installé la cuve. Celui- ci doit être stable et bien plane. Si possible, réaliser une dalle en béton ou veillez à ce que la terre soit bien ferme. 

Repérez les différents points de connexion et de fixation des raccordements. Veillez à ce que les points coïncident correctement. Tracez au crayon puis percez les trous. Utilisez la scie à cloche pour percer les tuyaux en PVC. Polissez les surfaces échancrées avec une lime ou du papier abrasif. Montez les tuyaux de raccordement qui seront connectés à la gouttière à leur emplacement prévu puis fixez. Procédez ensuite à la mise en place du robinet. N’oubliez pas de mettre un joint d’étanchéité pour éviter les éventuelles fuites.

Installez le filtre dans le tuyau relié à la gouttière puis mettez en place le réservoir tout en l’installant à la bonne hauteur. Branchez les tuyaux de raccordement à la cuve. 

 

Installer un récupérateur d’eau de pluie : cuve enterrée

Le récupérateur d’eau enterré doit être installé au moins à 1, 20 m du pied de la maison. Commencez par repérer le chantier avec des ficelles. La dimension du trou à réaliser doit être supérieure à la taille de la cuve. Pour réaliser la fosse, vous aurez besoin d’une pelleteuse. Une fois la fosse creusée, retirez tous les gravats et les pierres puis aplanissez la surface. Veillez à ce que celle- ci soit bien stable et bien plane. Placez délicatement le réservoir dans le trou en utilisant une grue. Orientez les ouvertures de connexion à la bonne direction. Remblayez l’alentour de la cuve d’abord au tiers de sa hauteur puis tassez la terre. Continuez le remblayage jusqu’à la limite indiquée sur la cuve. Pour que la citerne ne bouge pas durant l’opération, remplissez- la d’eau. Laissez les ouvertures de raccordement accessibles. Réalisez une tranchée pour le tuyau de gouttière et une autre pour l’évacuation trop plein. La tranchée doit être inclinée pour permettre la descente de l’eau jusqu’au réservoir. Mettez en place le tuyau puis raccorder. Procédez ensuite au montage du système de filtrage. Ce dernier peut notamment prendre 3 formes : intégrée, suspendue ou déportée. Pour terminer, montez le circuit de pompage qui permet l’acheminement vers la distribution d’eau vers l’extérieur. Vérifiez que tout le système soit opérationnel avant d’enterrer complètement le récupérateur d’eau. Recouvrez la surface d’une couche de sable et disposez un grillage de couleur bleue pour signaler la présence du récupérateur.

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Recent Posts

Leave a Comment

0

Start typing and press Enter to search

Panier
There are no products in the cart!