In Conseils brico, Conseils travaux, Non classé
Types de colles

Les différents types de colles et leurs utilisations

En bricolage, en ébénisterie ou pour bien d’autres travaux d’assemblage, chaque type de colle a ses spécificités et est conçue pour des utilisations déterminées. Il existe notamment deux grandes catégories de colle dont les colles naturelles à base de matières organiques et les colles synthétiques qui sont essentiellement composées de résine et de durcisseur. Découvrez quels sont les différents types de colle et leurs utilisations.

 

Types de colles : les colles naturelles

Bien avant l’apparition des produits dérivés synthétiques, tous les travaux de collage de matériaux ont été réalisés à partir de colle naturelle. Les colles naturelles traditionnelles sont généralement d’origine animale. On peut trouver les catégories de colle dites “à chaud”, qui sollicitent un passage à la chaleur avant toute utilisation, telles que les colles extra-fortes extraites de nerfs, de peau de lapin ou d’os. Elles sont présentées sous forme de particules granulés ou de poudre à dissoudre dans de l’eau chaude. Elles sont essentiellement utilisées dans les ouvrages du bois comme l’ébénisterie, la marqueterie. Quant à la catégorie de colles dites “à froid, il y a la colle de poisson qui permettait d’assembler les matériaux en bronze, en laiton, en écaille… 

On a également la colle de caséine qui est une substance issue du lait. Cette colle est capable de créer des liaisons fortes plus proche de la Super Glue. Découvrez ici comment réaliser une colle de caséine. 

Les colles naturelles sont écologiques et ne risquent pas de polluer l’environnement.

 

Types de colles : les colles synthétiques

Notes importantes : Les colles synthétiques sont tout à fait le contraire des colles naturelles. Elles ne sont composées d’aucun produit retrouvé dans la nature, et leur utilisation requiert un certain degré de précaution pour éviter les incidents graves. Cependant, avant de les utiliser, il est important de bien se protéger non seulement des odeurs des produits toxiques qui s’y évaporent, mais il faut également bien se recouvrir pour ne pas recevoir les éclaboussures de colle sur la peau. Il ne faut jamais oublier de porter des gants, un masque et pourquoi pas une combinaison de travail pour les travaux intensifs. Aérez au maximum le local dans lequel vous allez travailler 

 

Types de colles : caractéristiques des colles synthétiques

La menuiserie moderne n’utilise plus les colles traditionnelles ; elles sont inappropriées aux matériaux utilisés et ne répondent pas aux exigences requises en matière de résistance et d’étanchéité. Les colles synthétiques ont été développées pour remplir toutes ces conditions. Bien qu’elles soient conçues avec les mêmes procédés, elles se différencient au niveau de leurs propriétés ; ainsi, on peut trouver deux grandes catégories de colle synthétique dont :

  • Les colles de contact :  Elles sont utilisées pour assembler des supports poreux. Parmi les colles de contact, il y a : 
  • Les colles solvantées dont leur prise se fait par évaporation des solvants
  • Les colles colloïdales naturelles telle que la colle de caséine, d’amidon ; elles sont moins nocives pour l’homme ou pour l’environnement. Elles sont employées pour les usages réclamant moins d’adhérence dont le collage des textiles ou des papiers peints. 
  • Les colles thermofusibles sont présentées à l’état solide et n’acquièrent leurs propriétés qu’après chauffage. 
  • Les colles à dispersion ou à phase aqueuse agissent après l’évaporation de l’eau. Elles sont inoffensives et sont utilisées dans les travaux de plâtre et aussi du bois.

 

  • Les colles réactives : Quant à elles réagissent par réaction chimique, ce qui fait leur mauvaise réputation en matière de toxicité. Malgré cet inconvénient, elles présentent un avantage incontestable : une grande puissance d’adhésion sur différentes natures de matériaux. Ce sont :
  • Les colles époxy : capables de coller tout type de métal ; elles s’appliquent en très fines couches et peuvent supporter une charge importante. Le temps de séchage est instantané ;
  • Les colles polyuréthanes : permettent d’assembler des éléments poreux tel que le bois, les panneaux stratifiés, les revêtements de sol, mais aussi la pierre, le métal ou le béton.
  • Les colles cyanoacrylates : sont faites pour les usages quotidiens pour des collages de précision sur une petite surface. Elles permettent d’adhérer tous types de supports tel que l’aluminium, le métal, la porcelaine… 

 

Types de colles : les critères importants pour choisir la bonne colle

Pour être certain de choisir le bon type de colle, il est important de prendre compte les critères suivants :

  • La nature du support : le bois, le métal, la porcelaine, le liège, le cuir et le PVC solide.
  • La texture de la surface à coller : lisse comme le plastique, le PVC… ou poreuse comme le bois, le caoutchouc… 
  • L’environnement dont laquelle elle va être utilisée : la température ambiante et le taux d’humidité. 
  • Les contraintes mécaniques auxquelles les matériaux vont être soumis : force de compression, les chocs mécaniques…

 

Vous ne risquez plus de faire le mauvais choix de colle. Toutes les informations nécessaires vous sont données. 

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Recent Posts

Leave a Comment

0

Start typing and press Enter to search

Panier
There are no products in the cart!