In Conseils brico
Panne chauffe-eau

Panne chauffe-eau, les bons réflexes à adopter

Votre chauffe- eau vient de tomber en panne et un réparateur professionnel se trouve à des kilomètres de chez vous ? Pas de panique, après avoir parcouru cet article, vous serez capable de résoudre les problèmes qui se présentent fréquemment avec les chauffe- eau. 

 

Panne chauffe- eau : principe de fonctionnement d’un chauffe-eau

Connaître et comprendre le principe de fonctionnement du chauffe-eau permettra de détecter plus facilement l’origine des éventuelles pannes. Voici en quelques lignes comment fonctionne cet appareil. Tout d’abord, le chauffe- eau est constitué des éléments suivants :

  • D’une jaquette de protection extérieure
  • D’une isolation polyuréthane
  • D’une cuve en acier émaillé ou non
  • D’une canne d’aspiration d’eau chaude
  • D’une résistance électrique
  • D’une arrivée d’eau froide ou brise jet
  • D’un thermostat de régulation, 

L’eau froide arrive dans la cuve en acier puis va être chauffée par la résistance électrique. Une fois la température préalablement paramétrée selon vos besoins est atteinte, le thermostat coupe l’alimentation. La cuve se remplit en permanence, ainsi à chaque dépense d’eau chaude après chaque utilisation, la perte d’eau est compensée. L’eau froide remonte dans le réservoir puis va s’accumuler progressivement vers le fond de la cuve et l’eau chaude va prendre de la hauteur. Il se passe ce qu’on appelle le phénomène de stratification. En chauffant, l’eau devient plus légère ; cependant, l’eau chaude ayant une densité plus faible que l’eau froide flotte sur celle-ci. Le thermostat se remet ensuite en marche pour réchauffer l’eau froide et le cycle continu. Il est également important de connaître que tous les modèles de chauffe-eau ne sont pas dotés d’une même résistance. Il existe notamment deux types de résistance électrique dont :

  • La résistance thermo-plongée ou thermoplongeur, essentiellement en inox, est le type de résistance qui est directement mis en contact avec l’eau. Elle propose une capacité de chauffage plus rapide mais elle est fortement exposée aux problèmes de dépôts et de corrosion. 
  • La résistance “stéatite ou gainée est encastrée dans une gaine en acier émaillé. Son temps de chauffage est beaucoup plus lent mais son entretien est moins fastidieux. 

 

Panne chauffe-eau : les signes de pannes courantes

Quand les problèmes deviennent plus graves, il se peut qu’il n’y ait plus de solution possible que de remplacer le chauffe – eau. Alors, tant qu’il n’est pas encore trop tard, adoptez les bons réflexes pour éviter que les dégâts ne soient plus catastrophiques. Vous pouvez parfaitement réparer votre appareil si l’un de ces cas viennent se présenter :

  • Le chauffe-eau ne produit plus de l’eau chaude
  • L’eau est sale et sent mauvais
  • Le chauffe-eau refuse de se rallumer
  • Le débit d’eau chaude est faible
  • L’appareil fait beaucoup de bruit

 

Panne chauffe- eau : les résolutions possibles

Si l’un des signes cités ci- dessus venaient à se présenter, voici ce que vous pourrez faire :

  • Plus d’eau chaude : vérifiez si vous avez bien mis en marche l’appareil. Une coupure de courant aurait bien pu dérégler le paramétrage, dans ce cas réglez à nouveau votre chauffe-eau. Si malgré toutes les tentatives de réenclenchement de l’appareil n’a pas résolu le problème, c’est que le dégât se trouve sûrement au niveau de la résistance. Cette situation se produit fréquemment avec les chauffe- eau pourvus de résistance thermoplongeur. Le contact direct avec l’eau entraîne le dépôt de calcaire et de tout autre impureté. Dans ce cas, vous devez penser à vidanger complètement la cuve puis passer au détartrage de la résistance. 
  • L’eau est sale et puante : la mauvaise qualité d’eau est due par les dépôts excessifs de calcaire mais aussi par la production de magnésium par l’anode. La combinaison calcaire- magnésium entraîne la corrosion des matériaux en métal et produit ainsi du sulfate qui est essentiellement malodorant. 
  • Il y a une fuite : les risques de fuite se présentent le plus souvent chez les appareils vétustes ou par manque d’entretien. Dans ce cas, il vous suffit de trouver le conduit qui fuit puis vérifiez si le problème vient des joints ou du tuyau lui- même. Dans le premier cas, il vous suffit de remplacer les joints ; dans le second cas, changer les joints ainsi que le tuyau. 
  • Du bruit inhabituel : quand la résistance est recouverte d’une couche épaisse de tartres, elle produit du grondement désagréable. Il ne vous reste plus qu’à passer au détartrage de la résistance. 

 

Pour garder la performance de votre chauffe-eau, pensez à l’entretenir régulièrement. Vérifiez surtout les problèmes de dépôt de calcaire qui sont les principales sources du dysfonctionnement de l’appareil. 

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Recent Posts

Leave a Comment

0

Start typing and press Enter to search

Panier
There are no products in the cart!